Centre de services scolaire
des Hauts-Cantons

Coronavirus-zone rouge

Parents et élèves Employés

Une boîte à lunch sans déchet

Le conseil des élèves de l’école Monseigneur-Durand de Coaticook a présenté les résultats de son initiative environnementale « Boîtes à lunch zéro déchet ».

Durant quatre semaines, les élèves de l’école étaient invités à rendre leurs boîtes à lunch « Zéro déchet ». Parmi les initiatives, des collations santé et l’utilisation d’une bouteille réutilisable au lieu d’une boîte de jus. Selon leur calcul, 36 000 petites boîtes de jus en carton pourraient être détournées de l’enfouissement chaque année si les élèves de l’école agissaient ainsi durant toute l’année scolaire.

Genèse du projet et autres initiatives

Au début de l’année, les membres du conseil des élèves ont fait une tempête d’idées sur des projets qui les intéressaient. Plusieurs idées environnementales ont été lancées, dont celle du projet des boîtes à lunch zéro déchet.

Les instigatrices du projet, mesdames Isabelle Marion et Christiane Hivert, ont soumis ce projet à la Fondation Desjardins qui a contribué pour un montant de 3000 $.

Les élèves ont également créé des affiches à propos de la surutilisation des sacs de plastique et des verres à café jetables, qui ont été installées dans l’école.

Diffusée tous les matins à l’intercom, la minute écolo présentait des informations intéressantes sur les déchets et l’environnement.

Les élèves ont reçu deux visites de la conférencière Florence Léa Siry, venue parler du zéro gaspi et de son livre jeunesse sur le gaspillage alimentaire.

Chaque semaine, les enseignants faisaient écouter de courtes capsules sur divers sujets touchant l’environnement.

Récompenses pour l’implication

Le conseil des élèves a décidé d’utiliser une partie du montant de 3000 $ versé par la Fondation Desjardins pour offrir un petit cadeau zéro déchet. Ainsi, chaque élève recevra un sac cadeau contenant des accessoires pour la boîte à lunch.

Dans ces sacs, on retrouve, entre autres, un accessoire fabriqué par les élèves de la classe adaptée de Madame Louise Ebacher. Ces élèves ont réalisé un projet entrepreneurial qui consistait à faire des lingettes pour se laver le visage. Ils ont découpé le tissu, ils ont cousu et fait le rebord avec des ciseaux dentelés. Ainsi, 210 serviettes ont été ajoutées aux sacs cadeaux.

Les membres du conseil tiennent à remercier la Fondation Desjardins pour sa contribution, la Ville de Coaticook pour les bouteilles, et monsieur Pierre Bolduc de l’Écolo Boutique de Rock Forest qui a offert les sacs à très bas prix.