Centre de services scolaire
des Hauts-Cantons

infoGrève de transport scolaire du 22 au 31 mai 2024 visant le secteur du Haut-Saint-François seulement, sauf pour 2 écoles

Un jeu créé par les élèves du secondaire pour les élèves du primaire

Coaticoook, le 15 mars 2019 – C’est en poursuivant l’objectif que les élèves de 6e année du primaire apprennent à mieux se connaître pour mieux s’orienter, en apprennent davantage sur leur prochaine école secondaire et sur le système scolaire et en sachent plus sur les métiers, que des élèves de 3e secondaire de l’école La Frontalière ont conçu et réalisé un jeu de société.

L’œil du futur a été créé dans le cadre du cours Projet personnel d’orientation (PPO). L’enseignante Catherine Boivin explique : « Le projet s’est échelonné sur deux ans avec mes élèves de PPO, ce sont les élèves qui ont tout pensé et créé, de la planche de jeu, aux pions en passant par les questions ».

Aujourd’hui les élèves de Sophie Thibault, la classe de 5e et 6e année de l’école Notre-Dame-de-Toutes-Aides de Saint-Malo, ont été reçus par les concepteurs du jeu. La rencontre proposait une séance de jeu L’œil du futur, un moment pour explorer le site Repères consacré à l’information scolaire et professionnelle et une autre séance de jeu, celle-ci sur les métiers.

L’oeil du futur comprend une planche de jeu avec des cases de cinq couleurs différentes sur lesquelles on avance à l’aide d’un dé. Chaque couleur correspond à une catégorie : Intérêts, Valeurs et qualités, Aptitudes et Intelligences multiples, la dernière couleur laisse le choix de la catégorie au joueur.  L’élève doit répondre à une question de la catégorie. Les questions sont « ouvertes » pour permettre des réponses complètes et favoriser les échanges.

Les pions quant à eux se présentent sous forme de marque place et illustrent des personnages qui exercent différents métiers : personnages avec outils de construction, de cuisine, agent de police, chef d’orchestre, scientifique et bien d’autres.

Initialement c’est l’enseignante Sophie qui a approché le Carrefour Jeunesse Emploi (CJE) de Coaticook pour savoir comment l’organisme pouvait l’aider à créer un projet intéressant pour les jeunes qui incluerait du contenu exigé par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. Le projet devait donc favoriser la connaissance du monde du travail, la connaissance du monde scolaire et la connaissance de soi autant sous les aspects scolaire, social et personnel. Josianne Groleau, agente de développement au CJE, a vu là une opportunité pour les élèves du PPO. Le CJE a accordé  un montant de 2 000 $ dans le cadre du Créneau Carrefour.  Le projet s’installe dans le volet bénévolat qui a pour but d’encourager les jeunes à s’impliquer davantage dans leur communauté en créant des occasions de participer à des  projets qui les intéressent.  Le Carrefour jeunesse-emploi a soutenu les élèves et l’enseignante tout au long du projet.

Un bel exemple de partenariat pour un projet par et pour les jeunes.

Crédit photo : CSHC

Pour information :

Marie-Claude David |Conseillère en communication CSHC

819 849-7051, poste 4432

marie-claude.david@cshc.qc.ca