Centre de services scolaire
des Hauts-Cantons

infoGrève de transport scolaire du 22 au 31 mai 2024 visant le secteur du Haut-Saint-François seulement, sauf pour 2 écoles

BOURSES Elles font plus que la job 2024 – Plus de 10 000$ POUR LA RELÈVE FÉMININE

C’est avec fierté que nous offrons toutes nos félicitations aux étudiantes de nos centres de formation professionnelle pour l’obtention des bourses Elles font plus que la job :

  • Sarah-Lou Boissinot, étudiante en mécanique automobile au Centre de formation professionnelle du Granit a remporté la bourseDorimène Desjardins de 2 500 $
  • Léa Payeur, étudiante en mécanique automobile au Centre de formation professionnelle de Coaticook – CRIFA a remporté une bourse de 500 $
  • Juliette Côté, étudiante en production animale au Centre de formation professionnelle de Coaticook – CRIFA a remporté une bourse de 500 $
  • Geneviève Lachance, étudiante en aménagement de la forêt au Centre de formation professionnelle du Granit a remporté également la bourse Kruger de 500 $

           

Sarah-Lou Boissinot, mécanique automobile | Geneviève Lachance, aménagement de la forêt

Photo entête de gauche à droite : Du programme de mécanique automobile – Sarah-Lou Boissinot, Kelly Boulet-Sanschagrin, Mélissa Philippon et du programme d’aménagement de la forêt – Annie Provencher, Geneviève Lachance et Daphné Deschamps


Sherbrooke (QC), le 3 mai 2024 – Le jeudi 2 mai 2024 avait lieu la remise des bourses Elles font plus que la job dans les emplois majoritairement masculins. L’événement a rassemblé près de 250 personnes, dont 75 étudiantes ayant posé leur candidature.

Pour être éligibles, les candidates devaient être inscrites à l’une des formations professionnelles menant à l’exercice de métiers majoritairement masculins offertes dans l’un des neuf centres de formation professionnelle de l’Estrie. Plus de 10 000$ ont été remis en bourses et prix de présence.

La bourse Dorimène DESJARDINS de 2 500 $ du partenaire principal de l’événement revient à une étudiante du DEP en mécanique automobile du Centre de formation professionnelle du Granit, Sarah-Lou Boissinot.

La bourse de 2 000 $ du commanditaire principal Construction Gératek revient à Angélique Drouin du DEP en mécanique automobile du Centre de formation professionnelle 24-Juin.

Les deux bourses de 1 000$ de nos commanditaires R3USSIR et Groupe CANAM reviennent à Mélissa P. Langlois du DEP en Électromécanique de systèmes automatisés du CRIF de Granby et Emélie Gaucher du DEP en Forage-dynamitage du CFP 24-Juin.

De plus, huit bourses de 500 $ ont été remises aux étudiantes suivantes :

– Léa Payeur, DEP Mécanique automobile, CRIFA
– Justine Roberge, AEP Charpenterie-menuiserie, CFP 24 Juin
– Juliette Côté, DEP Production animale, CRIFA
– Angélique Roy Veilleux, DEP Mécanique véhicules lourds routiers, CFP 24-Juin
– Marianne Durand, DEP Charpenterie-menuiserie, CFP 24-Juin
– Mary-Lyne Clare, DEP Ébénisterie, CFP 24-Juin
– Sophie Beauchamps, DEP Usinage, CFP 24-Juin

Geneviève Lachance, DEP Aménagement de la forêt, CFP du Granit
Également, trois étudiantes se sont méritées chacune un certificat cadeau de 100 $ de la part de l’entreprise L’Entrepôt du travailleur.

Cette initiative a été soutenue par le Secrétariat à la condition féminine et rendue possible grâce à de généreux commanditaires et partenaires.

À propos des bourses Elles font plus que la job
Ces bourses ont pour objectif d’encourager les femmes de la relève dans les emplois majoritairement masculins. Les étudiantes sont évaluées selon leur parcours personnel et professionnel ainsi que sur leur désir de faire avancer la place des femmes dans ces secteurs trop peu souvent convoités par ces dernières.

À propos du Centre d’intégration au marché de l’emploi (Cime)
Le Centre d’intégration au marché de l’emploi (Cime) est un organisme spécialisé dans le développement de la main-d’oeuvre féminine. Organisme à but non lucratif qui cumule plus de 30 ans d’expertise, le Cime a pour mission l’amélioration de la situation économique des femmes par leur insertion socioprofessionnelle dans toutes les sphères du marché du travail. Le Cime remet chaque année la bourse Robertine Barry de 500$. Robertine Barry est une chroniqueuse québécoise très engagée de 1890 à 1910 en faveur de l’éducation pour les filles et du droit pour les femmes d’exercer les mêmes professions que les hommes. Elle a défendu les droits des femmes et dénoncé les causes et les effets de la pauvreté chez les femmes. Elle a également milité pour la laïcité dans l’éducation et pour le développement de bibliothèques publiques.

Source : Joana Méthot | joanam@cime-emploi.com